Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Lamb : Surprenantes révélations de Gris Bordeaux sur yékini

C’est 2009 que Gris Bordeaux a croisé le fer avec Yékini. Il a attendu après sa retraite sportive pour faire de surprenantes révélations.

 

 

Gris Bordeaux sort de son silence. Avec le cœur peut être brisé de voir un de ses anciens «fans» et adversaire tirer sa révérence sportive. Mais il a exprimé sur sa page facebook les mots les plus doux au monde pour lui témoigner toute sa gratitude :

«J’ai appris avec une grande émotion votre décision de raccrocher après une longue et riche carrière qui restera à jamais gravée dans la mémoire des Sénégalais, Africains et férus du monde sportif.»

Si le 3ème Tigre de Fass a senti la fin du parcours de Yakhya en nguimb, il lui souhaite un meilleur avenir : «Voici arrivée la fin d’une étape de ta vie bien remplie et le début d’une autre. Par ce message amical, je veux te souhaiter, mon cher grand frère, le meilleur pour l’avenir.

Que l’avenir soit beau et grand, que chaque jour soit une bonne surprise (pour toi). Que le bonheur et la bonne santé soient tes compagnons de route. Que la suite de ta carrière soit faite de réussite et de plaisir.»

Gris, un fan de Yékini

L’enfant de Thicky aura été parmi les fans du natif de Bassoul. «Je voudrais te raconter une anecdote méconnue de tous, tout jeune je jouais du Assiko avec l’ASC Fann et j’ai animé avec ton fan club tes combats contre Pouye 2 et Mor Fadam.» La suite, on la connaît.

«Par la volonté divine, je suis devenu plus tard lutteur et t’ai affronté dans un grand combat que tu as remporté», sourit-il, ajoutant qu’il pourrait «certainement être très surpris par cette information» qui, selon lui, est «une leçon de vie».

Et de le remercier de lui avoir donné cette chance. «Bonne continuation champion, finit-il par dire, champion de tous les temps et bonne route sur le chemin de la vie. Qu’Allah (Swt) guide tes pas par la grâce de Seydina Mouhamad (PSL) et avec la bénédiction de notre vénéré guide Seydi El Hadj Malick Sy»

Source : Sunu Lamb

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.