Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Le président de l’UNDS, Amadou Tidiane Diatta exige l’autoroute “ila Casamance”

Le président de l’Union Nationale pour le Développement du Sénégal, Amadou Tidiane Diatta exige l’autoroute « ila Casamance ». Selon lui, la Casamance, une région très enclavée, a plus besoin de cette infrastructure pour diminuer la peine de ses « fils ».

Mr Diatta qui s’exprimait lors de la cérémonie officielle de la 1ère édition du « gamou » annuel de feu Tarrema Badoua à Dakar, déplore le comportement des autorités gouvernementales et leur mutisme face à  cette question.

«  l’État du Sénégal ne se soucie pas de l’axe Dakar-Ziguinchor malgré toutes les difficultés rencontrées quotidiennement par ceux qui se rendent dans le Sud du pays.

D’autres régions du pays, dénuées de tout obstacle naturel, sont privilégiées en matière de réalisation d’infrastructures routières de qualité.

Alors que pour se rendre en Casamance, « C’est la croix et la bannière » surtout en période de fêtes. Des Casamançais passent deux à trois jours en Gambie avant de traverser », déplore Amadou Tidiane Diatta.

Il ajoute « Rejoindre les régions au sud du Sénégal relève d’un parcours du combattant. Depuis notre indépendance, les populations du sud du pays vivent le calvaire pour rallier la capitale du Sénégal ».

C’est le moment de mettre fin à cette situation selon le président de l’UNDS pour assurer la continuité territorial.

Pour concrétiser cette doléance, Tidiane Diatta est conscient qu’il faut l’union de tous les fils de la verte Casamance.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.