Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Entretien exclusif : Per Bou Khar brise le silence, “c’est fini entre Doyen et moi, mais l’aventure avec Tfm…”

Connu pour son talent et son accoutrement (tenue de policier) dans le monde du théâtre, Per Bou Khar a marqué son emprunt de par ses sketchs et ses émissions diffusés à la Tfm. Mais depuis un certain temps Mor Talla Sow de son vrai nom disparait complètement du petit écran. Où est passé Per Bou Khar ? C’est la question que se posent bon nombre de sénégalais. Dans cet entretien qu’il a accordé à , le comédien  apporte la réponse et parle de sa relation avec Doyen.

– Per bou khar un habitué du petit écran il y a quelques mois mais tel n’est plus le cas qu’est ce qui se passe réellement ?

Per Bou Khar : D’abord je salue tout le monde surtout mes fans qui m’appellent tous les jours pour savoir les raison de mon absence à la télé. Pour répondre à votre question, je dis que moi je suis un artiste plein et j’exerce toujours mon métier d’artiste. Mais dès fois, il est préférable de faire un standby pour faire une rétrospection. Il y a un adage qui dit qu’  « il faut reculer pour mieux sauter ». Mais je suis chez moi, je travaille à ma façon et je suis bien comme ça. Et cela me permet davantage d’écrire des scenarios. Ce que je peux vous dire, c’est que  le retour de per bou khar sera une bombe.

Avant Tfm vous évoluiez  dans une troupe, quel rapport entretenez-vous avec ses membres ?

Oui la troupe se porte bien en ce moment. On se considère comme des frères et le fait que je travaille à la télé ne m’empêche pas de jouer avec eux. On  travaille depuis plusieurs années. Et je souhaite jouer avec ce groupe si toute fois je retourne à la télé. Cela me fait mal de jouer sans eux.

On ne vous voit plus jouer avec Doyen. Il parait que vous êtes en conflit ?

C’est normale que les gens se posent la question parce qu’à chaque fois qu’on me voyait à la télé j’étais accompagné de Doyen. Mais on n’a pas de gênes. On ne joue plus ensemble mais c’est juste une question de principe. Peut-être que nos intérêts ne sont  plus les mêmes. Je dois éclairer la lanterne des sénégalais je suis plus avec doyen et ça fait des mois qu’on s’est pas vu et je ne sais même pas où il habite. Entre lui et moi j’ai déjà tourné la page.

Votre problème avec Bouba Ndour  et la Tfm, qu’en est-il réellement ?

J’ai un contrat qui me lie avec la Tfm et je suis toujours un employé et je perçois mon salaire à la fin du mois. Il faut que les gens arrêtent de faire des amalgames. Il y a un problème de programme et j’attends que le directeur me donne une émission. Et précise, je n’ai pas de problèmes avec Bouba Ndour ni avec un quelconque responsable à la Tfm. Mon retour sera pour bientôt avec de nouvelles émissions et des sketchs à mourir de rire. Encore une fois je n’ai pas de problème avec la télévision future média.

Que répondriez-vous à ceux qui disent que Per Bou Khar n’a qu’un seul style ?

(Rire) ceux qui le disent ne connaissent pas Per Bou Khar. Je suis polyvalent. Je peux entrer dans la peau de n’importe quel personnage. Mais je n’aime pas jouer des drames par ce que tout simplement je ne veux pas faire pleurer les gens. Mais au contraire je veux faire de telle sorte que les gens oublient leurs soucis.

Votre mot de la fin

Je remercie Senenews tv  de m’avoir donné l’opportunité de m’adresser à mes fans pour enfin expliquer les raisons de mon absence à la télévision future media. Comme je l’ai dit tantôt, dans un futur proche, je ferai mon réapparition à la Tfm et le travail déjà entamé continuera avec beaucoup de surprises.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.