Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Convocation de Barthélémy DIAS : les socialistes à couteaux tirés

La citation à comparaître servie à Barthélémy Dias dans l’affaire du meurtre de Ndiaga Diouf a mis sens dessus dessous le Parti socialiste. Et comme souvent, ce sont les jeunes qui sont au front. Pendant que les jeunes socialistes de Dakar s’érigent en bouclier, d’autres flinguent le maire de Sacré-Cœur-Mermoz.

 «Nous sommes dans un Etat de droit par conséquent, Dias-fils sera traduit devant les juridictions compétentes pour le meurtre qu’il a lui-même revendiqué publiquement, l’aveu étant la reine des preuves dans ce cas d’espèces», disent-ils. Puis ils ajoutent : «Sans nul doute, notre justice fera son travail, et si Barthélémy DIAS est coupable, il sera jugé et condamné comme tous les criminels. S’il ne l’est pas, il sera acquitté comme tout innocent. Mais que des gens à la solde de dissidents sans repères, arrêtent de semer la confusion et le désordre dans la conscience collective des Sénégalais, en bernant l’opinion par la démagogie et la manipulation», notent les jeunesses socialistes du département de Dakar dans une déclaration.

Au même moment, les jeunes socialistes de Dakar enfilent la robe d’avocat et défendent le maire de Sacré-Cœur-Mermoz. Seydina Libasse SAMB et Cie voient derrière cette convocation, la main de Macky SALL dont le régime, «n’hésite plus à réprimer et à porter atteinte aux droits et libertés pour assurer sa survie». Ces socialistes de Dakar sont également très remontés contre Ousmane Tanor DIENG qui à les entendre «trouvera en face de lui, des jeunes socialistes déterminées à lui barrer la route et à dénoncer toutes les atteintes aux droits de l’homme». Ces défenseurs de Barthélémy Dias demeurent convaincus, que leur mentor, gène le régime et ses alliés «prébendiers» de Benno Bokk Yaakaar, de par ses positions courageuses.

 

WALF

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.