Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Anelka à Dakar pour le lancement de la Fondation de Diouf

Le double Ballon d’Or africain s’est aussi penché sur la Can 2017 : «Gabon 2017, j’y crois. On a de très bons joueurs. Maintenant, il faut continuer à travailler. Le dernier match a montré qu’ils montent en puissance. Depuis que cette équipe existe, il faut dire qu’on n’a pas encore de match de référence parce qu’on n’a joué que contre des équipes où le Sénégal est dominateur et meilleur».
Pour sa part, Nicolas Anelka déclare: «L’équipe du Sénégal est très bonne, comme d’habitude. Je pense que c’est une génération qui est de mieux en mieux. Je ne sais pas si elle sera meilleure que celle de 2002. Mais en tout cas, je leur souhaite bonne chance». Après la fondation créée avec le rappeur sénégalais Akon, qui bénéficie souvent de la présence du footballeur ivoirien Didier Drogba et dont le but est d’améliorer la condition du peuple ouest africain, El Hadji se lance dans un nouveau challenge. Avec le footballeur français, Nicolas Anelka, à Dakar sur invitation de l’ancien attaquant a donné les raisons de son séjour : «Je suis venu dans le cadre d’un projet d’une fondation avec El Hadj Diouf qui m’a invité ici. C’est une fondation liée à la vaccination (…) et on est là pour promouvoir tout ce qui va se passer du 15 au 18 décembre prochain». Une conférence de presse est prévue, à cet effet, ce lundi à Radisson Blu hôtel à partir de 11 heures.

Source: Le Populaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.