Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Non application de la retraite à 60 ans: La nouvelle défaite de la direction du King Fahd Palace

La direction de l’hôtel King Fahd Palace(KFP) vient d’essuyer un nouveau camouflet dans le bras de fer qui l’oppose avec le personnel concernant l’application de la retraite à 60 ans.


Après une bataille judiciaire engagée par les délégués du personnel, ces derniers viennent d’avoir gain de cause. D’après une source de l’hôtel, le verdict du procès mettant en cause le délégué Mbaye Faye et la direction de KFP est  finalement tombé en faveur du représentant des travailleurs. Envoyé à la retraite forcée à 56 ans, M.F devra être réintégré immédiatement à son poste sur instruction du juge. Celui-ci a considéré sa mise à la retraite comme un licenciement sans autorisation de l’inspection du Travail. Suite à cette injonction de Justice, la direction de l’hôtel KFP est tenue désormais de se plier à la décision sous réserve de pénalité allant de 100 .000 Fcfa/jour à partir du mercredi 05 octobre 2016.
Pour rappel, le 31 décembre 2014, le Président de la République du Sénégal, Macky Sall, lors de son adresse à la nation avait déclaré: «A l’endroit des travailleurs du privé, je suis heureux d’annoncer qu’à la demande du Gouvernement, le Collège des Représentants de l’Institution de Prévoyance Retraite du Sénégal (IPRES) a adopté à l’unanimité, le 23 décembre dernier, une importante décision portant l’âge de départ à la retraite dans le secteur privé de 55 à 60 ans. Je remercie le Patronat dont la collaboration a facilité la satisfaction de cette vieille revendication syndicale. C’est notre Pacte de stabilité sociale qui est ainsi consolidé.»
Près de deux ans après ce discours présidentiel, la direction de l’hôtel continue encore de fouler au pied ce décret. A ce jour, plusieurs chefs de familles sont envoyés à la retraite sous prétexte qu’ils ont 56 ans voire plus. Au même moment, la direction fait de l’ostracisme avec un directeur de l’Exploitation qui signe les départs alors qu’il a dépassé la limite d’âge. Ce que dénoncent les délégués du personnel.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.