Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Rentrée scolaire 2017 – Non satisfaction de la plateforme revendicative des enseignants : Les germes de la perturbation

La rentrée scolaire 2016/2017 est prévue ce jour, avec le démarrage des enseignements. C’est le fameux «Ubbi Tey Jàng Tey». Certains établissements seront au rendez-vous, d’autres vont devoir attendre à cause des classes inondées et les mauvais herbes. Les autorités ministérielles feront certainement leur show pour faire croire qu’elles ont matérialisé le concept de Ubbi Tey Jàng Tey». Choisissant ainsi la politique de l’autruche, à côté du vrai sujet de préoccupation, qui n’est pas le démarrage des enseignements, mais la perturbation des cours par les grèves cycliques. Et face au non respect des accords par le gouvernement du Sénégal, les syndicats des enseignants risquent de remettre ça. Ce qui est une forte probabilité. Les parents d’élèves doivent alors s’attendre, sans fatalisme aucun, à ces perturbations, parce que le ver est dans le fruit, du fait du comportement d’un gouvernement qui ne semble pas faire de l’école une priorité. En plus, notre école est mal barrée, puisqu’en cette année électorale, les autorités n’auront d’oreilles que pour les élections législatives de 2017. Sans langue de bois, il faut alors s’attendre au pire.

Sud Quotidien

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.