Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Affaire Petro Tim : les cadres libéraux accablent Aliou SALL

L’opposition est plus que déterminée à faire la lumière sur l’affaire Petro Tim dont le nom de Aliou SALL frère du président Macky SALL est cité. Après Mankoo Wattu qui a annoncé une plainte contre le frangin du chef de l’Etat, c’est autour des cadres libéraux d’exiger des explications devant le tribunal et la restitution en valeur réelle des titres obtenus. «Aliou SALL doit s’expliquer devant la justice et restituer au peuple en valeur réelle la totalité des 90 % de titres obtenus ainsi que les impôts dus à la nation sénégalaise. Le simple fait de créer une société anonyme unipersonnelle dénommée Petro Tim Sénégal, agissant au nom et pour le compte de Petro Tim Limited, deux semaines après la signature des décrets d’attribution des blocs de Saint-Louis et de Cayar par son grand-frère président de la République, le 19 juin 2012, est constitutif d’un acte de haute trahison », dénoncent-ils dans un communiqué rendu public. Selon Cheikh SECK et ses camarades les faits reprochés au maire de Guédiawaye ne souffrent d’aucun doute. «Il est grand temps que les Sénégalais se mobilisent pour mettre fin au bradage des maigres ressources du pays. Aliou SALL s’adjuge sur le dos du peuple sénégalais 30 % des ressources pétrolières de notre pays dans l’affaire Petro Tim. Il a effectué de multitudes et nébuleuses opérations de vente d’actifs toutes taxables et imposables, notamment la prise de participation des 90 % de Petro Tim par Timis Corporation, la cession des 60 % de ce même package à Komos Energy le 19 août pour un montant de 400 millions de dollars soit 200 milliards de F CFA », pestent-ils.

WALFnet

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.