Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Aliou SALL organise sa défense, le CCAG créé

Le frangin du président de la République n’entend pas se laisser croquer sans batailler. Avec l’opposition qui l’accule de plus en plus Aliou SALL organise sa défense depuis la banlieue de Dakar. En effet, informe le journal EnQuête, le Cadre de concertation et d’action de Guédiawaye (CCAG) a été porté sur les fonts baptismaux.

Pour  ses initiateurs (des membres de BBY, de l’opposition dont le PDS, des imams de la société civile, des autorités sportives, coutumières et religieuses), le  CCAG est une dynamique qui entend rassembler toutes les forces vives de Guédiawaye en vue de servir de paravent au maire de la ville. «Aliou SALL qui est démocratiquement élu est victime d’attaques sournoises de la part de politiciens aigris, en quête de visibilité, cherchant coûte que coûte à exister, même au prix de mensonge et d’accusations sans preuve. Cette campagne calomnieuse menée contre M. SALL a pour objectif entre autres de le diaboliser pour décourager et faire fuir les investisseurs intéressés par cette ville. Elle cherche aussi à salir la gouvernance du Président Macky SALL, ce qui est insupportable » a soutenu Cheikh SARR, porte-parole du jour.

 «Guédiawaye dit non à ce genre de pratique. Il ne sera plus question pour nous d’être sacrifiés sur l’autel de la médisance et de la lâcheté des gens qui n’ont jamais assumé pleinement leurs responsabilités. Nous ferons face pour défendre nos institutions que sont le maire et ses projets. Nous nous battrons pour faire la promotion des ressources humaines de notre département dans la solidarité et l’unité. Seul Guédiawaye nous intéresse», explique l’ancien maire de  Guédiawaye.

WALFnet

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.