Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

TAMBA : le camion termine sa course au fond du fleuve, le chauffeur et son apprenti meurent noyés

Deux morts et des dégâts matériels. Tel est le bilan de l’accident qui s’est produit, en début de week-end, sur la route nationale numéro 7, à hauteur du village de Wassadou, situé au sud Est de Tambacounda. Dans la nuit du vendredi 30 septembre au samedi 1er octobre dernier, aux environs de 4 heures du matin, un camion malien en provenance de Dakar, avec près de 60 tonnes de ciment, a raté son virage. Il a terminé sa course au fond du fleuve Niériko. En abordant le virage, le chauffeur du poids lourd a perdu le contrôle du véhicule et a arraché quelques arbres et les garde-fous du pont, avant de sombrer dans le fleuve. «La façon dont le chauffeur a abordé le virage nous laisse croire qu’il était en train de dormir surtout avec le micro climat qui sévit à l’aube», informent nos sources. Informés de l’accident, les éléments des sapeurs-pompiers de la 61e compagnie d’incendie et de secours de Tamba sont arrivés sur les lieux, vers midi. Mais faute de moyens, ils ont mis 48 heures de recherche pour enfin repêcher les deux corps sans vie : celui du conducteur et de son apprenti. Un malheur ne venant jamais seul, au lendemain de cet accident, un mini camion immatriculé TC 8306 A, en provenance du marché hebdomadaire de Missirah, a traversé le trottoir avant de heurter des occupants d’un grand-place qui jouaient tranquillement aux cartes. Cet autre accident est survenu sur la route nationale qui mène vers Kédougou. Il y a eu plus de peur que de mal, car, pour l’heure, aucune perte humaine n’est encore enregistrée. Le chauffeur, son apprenti ainsi que les autres blessés ont été acheminés au centre hospitalier régional de Tambacounda.

Mamadou Lamine TOURE (Correspondance)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.