Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Procès en appel : trois Sénégalais et un Malien pour rejuger Hissène Habré

Son mandat à la tête de la Commission de l’Union africaine est terminé, mais la sud-africaine n’a pas oublié l’ancien président tchadien. En effet, selon un  communiqué du Tribunal ad hoc, le Dr Nkosazana Dlamini Zuma a désigné, le 28 septembre dernier, les quatre magistrats devant rejuger Hissène Habré. Wafi Ougadèye, ex-conseiller à la Cour suprême du Mal, Matar NDIAYE, avocat général à la Cour suprême du Sénégal, Bara GUEYE, ex-président de la première chambre correctionnelle du Tribunal de grande instance de Dakar, ont ainsi été nommés. Et pour compléter le tableau, Amadou Tidiane SY a été choisi comme juge suppléant.

Reconnu coupable par les Chambres africaines extraordinaires de «crimes de guerre, crimes contre l’humanité, crimes sexuels et tortures», Hissène Habré a été condamné aux travaux forcés à la perpétuité. L’ancien président du Tchad  qui a indiqué ne pas reconnaitre le tribunal d’exception chargé de le juger, n’a participé à aucun moment aux débats, tout comme les avocats qu’il s’est choisi. D’ailleurs, ce sont ces conseils commis d’office qui avaient interjeté appel.

WALFNet

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.