Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Combat Modou Lô vs Lac 2: Pape Abdou propose 60 millions, Walo réclame 70

Le promoteur Pape Abdou Fall ne compte pas lâcher Modou Lô. Il est prêt à le mettre aux prises avec l’adversaire qu’il préfère, c’est-à-dire Lac de Guiers 2 qu’il a déjà contacté par l’intermédiaire de son manager, Mouhamed Ali.

«Ce que femme veut, Dieu le veut», dit-on souvent. Mais aussi dans l’arène, ce qu’un lutteur très coté et très en vogue veut, c’est ce que les promoteurs veulent. L’on sait que le Rock des Parcelles Assainies ne veut pas encore de Balla Gaye 2 qui l’a battu en 2010. Le chef de file de Rock Energie veut plutôt son homologue de Walo. Cette volonté manifeste de Xaragne Lô d’en découdre avec le Puncheur du Walo est sur le point d’être matérialisée.

Car de sources concordantes, ça bouge fort du côté du patron de Pape Abdou Fall à propos de ce choc de clarification entre Modou Lô et Lac de Guiers 2. De sources généralement bien informées, «Pape Abdou Fall est très avancé dans les négociations. Il a conclu avec le camp de Modou Lô mais il reste à finaliser avec celui de Lac de Guiers 2». Nos sources qui sont très proches du promoteur «Gros bras» de révéler à cet effet : «Pape Abdou Fall a proposé un cachet de 60 millions de FCFA à l’écurie Walo. Il a contacté le manager Mouhamed Ali qui est en train de discuter avec lui. Pour le moment, les négociations butent sur le cachet proposé. Car l’écurie Walo veut 70 millions de FCFA au lieu des 60 millions proposés par le bailleur.»

Du côté des deux camps, inutile d’insister pour avoir des réponses claires et précises sur les cachets proposés. Mais nos sources sont formelles. Dès lors, La question qui mérite d’être posée est de savoir si le promoteur et l’enfant de Sédhiou feront des concessions pour sauver les meubles. S’ils revoient leur copie avec de petits efforts de part et d’autre, le combat sera finalisé dans peu de temps.

De toutes les manières, Lac 2 est décidé à clarifier les débats. Et de son côté, Modou Lô est prêt à le battre pour mieux se positionner dans la cour des VIP. Une manière pour l’enfant de Taïba Ndiaye de tenter encore sa chance de détrôner le Roi Bombardier. Le promoteur aussi ne veut pas que ce combat lui passe entre les mains. Surtout qu’Aziz Ndiaye serait aussi intéressé par le même duel.

Source: wiwsport.com

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.