Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Grand combat: Modou Xaragn Lô bat Gris Bordeaux

Le champion des Parcelles Assainies, Modou Xaregn Lo, vient de signer une énième victoire sans contestation possible, ce soir 31 juillet au stade Demba Diop de Dakar devant « le Tigre de Fass », Gris Bordeaux. Après une première chute pourtant bien claire de Gris Bordeaux, les arbitres ont invité les deux acteurs à se retrouver au centre du terrain pour une seconde confrontation. Mais, la suprématie technique de l’enfant des Parcelles Assainies a été limpide.

On craignait une véritable boucherie dans l’enceinte du stade Demba Diop de Dakar et Gris Bordeaux, de qui on redoutait les violents coups, a tenu à respecter son rang de bagarreur. Devant les ministres des Sports, Mactar Ba,  et de celui des Finances et de l’Economie, Amadou Ba, parrain de l’édition, les champions de lutte avec frappe ont fait face. Sans concession.

Contrairement aux pronostics des observateurs, Gris Bordeaux, riche de son palmarès et du soutien de Fass, épicentre de la lutte avec frappe ayant vu éclore de grands champions comme Mbaye Guèye, Moustapha Guèye « Tigre de Fass », n’a pas tenu les promesses faites à ses fans; à savoir vaincre et rentrer avec le trophée.

Décidé à en découdre aux poings avec son jeune challenger qui est sorti d’une défaite face à Bombardier, Gris Bordeaux a oublié toutes les précautions de défense, se donnant corps et âme à l’attaque. Après avoir marché sur son challenger, en le pilonnant à vue, il s’est approché maladroitement du jeune champion qui a accepté d’aller au contact physique avant de l’amener au sol avec un quatre appuis bien visible.

Craignant de possibles contestations qui pourraient d’être de la désignation d’un vainqueur, les arbitres ont invité les lutteurs à une seconde face à face. Une fois de plus, Gris Bordeaux s’est signalé par ses coups, repoussant son adversaire dans ses moindres retranchements. Cette situation d’agressé a fini par pousser Modou Lo a faire face et à aller, une fois encore, au corps à corps. Une fois de plus, ce soir, les dieux de la lutte ont choisi Modou Lo.

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.