Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Retour du Maroc à l’UA: Le PDS demande à Macky de s’expliquer sur les 50 millions d’euros en échange de son soutien au royaume chérifien

Macky SALL et son re?gime viennent d’inaugurer avec beaucoup de folklore et de tintamarre des infrastructures dont une bonne partie a e?te? conc?ue, financée et les travaux entame?s par Me Abdoulaye WADE, secre?taire ge?ne?ral national de notre parti.

Ces infrastructures inspire?es par le pre?de?cesseur de l’actuel Chef de l’Etat a? Dakar et dans sa banlieue, constituent le prolongement de tout ce qui a e?te? fait, entre 2000 et 2012, pour moderniser notre capitale. Me?me si la continuite? de l’E?tat justifie que l’actuel Pre?sident de la Re?publique re?ceptionne les travaux conc?us par Abdoulaye WADE, il est plus juste, en respect du principe de bonne gouvernance, de transparence et de vertu, d’expliquer aux se?ne?galais la paternite? des ouvrages re?ceptionne?s.Après plus de 4 ans d’exercice du pouvoir à la tête du Senegal, Macky SALL est toujours incapable de montrer aux sénégalais ses propres réalisations et des résultats concrets.

Malgre? la qualite? exceptionnelle de nos relations avec le Maroc, pays fre?re, le PDS interpelle Macky SALL a? propos des re?ve?lations faites par la presse étrangère concernant une somme de 50 millions d’euros qui serait remise au Se?ne?gal en e?change d’un soutien pour le retour de ce pays ami au sein de l’Union Africaine et une exclusion de la soit-disant Re?publique Arabe Sahraouie De?mocratique (RASD). Pour la cre?dibilite? de notre pays qui n’a jamais monnaye? son soutien au Royaume Che?rifien ami, l’opinion doit e?treinforme?e et rassure?e.

Le PDS est également préoccupé par la situation qui prévaut dans le monde rural marquée par un retard dans la distribution des intrants, entre autres engrais et semences de qualités, alors qu’il pleut presque partout.

Enfin, le Parti De?mocratiqueSe?ne?galais demande a? Macky SALL de se re?veiller avant qu’il ne soit trop tard, mais surtout de se mettre au travail en s’inspirant de Maître Abdoulaye WADE que le tout le monde reconnai?t comme le ba?tisseur d’un Se?ne?gal nouveau.

Fait a? Dakar, le 29 juillet 2016
Oumar SARR, SGA
Pour le Comite? Directeur

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.