Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Concours général: Encore une année sans 1er prix de philo

L’adage dit qu’une fois n’est pas coutume. Mais on peut dire qu’avec le concours général de philosophie, une fois est coutume. Pas de 1er prix sur cette discipline devenue un cassetête pour les candidats au bac et au concours général.

Et de deux! L’année 2015 n’a pas enregistré de premier prix de philosophie, et l’année 2016 l’a confirmé. Quand bien même un accessit a été décerné ! Qu’importe, la baisse de performance des élèves s’accentue.

Qu’estce qui est en crise ? La philosophie, le système scolaire ou l’Etat ? En tout cas, il y a de quoi fouiner pour débusquer la vraie cause de cet état de fait. Même les notes de philosophie au baccalauréat laissent à désirer. Des 01 sur 20 sont servis à la pelle aux candidats qui n’ont rien trouvé de mieux que de recopier le sujet qu’ils ont choisi et de rendre leurs copies. Les hors sujet, n’en parlons pas. Les correcteurs de philosophie en ont en cascade. Si cette tendance se maintient, on ira vers le gouffre ou le précipice. C’est dire que la situation est plus qu’alarmante, elle est scandaleuse.

Le chef de l’Etat n’est pas resté insensible à cette nouvelle donne et il l’a manifesté jeudi dernier, lors de la cérémonie de remise des prix aux lauréats du concours général. Il a amèrement lâché ces mots: « Je regrette toutefois, que les premiers prix de mathématiques, de philosophie et de physique n’aient pas été attribués cette année ». Surpris de ce remake, le Président Sall va certainement mobiliser ses services compétents pour situer le mal et le couper à la racine. Ceci, pour que le Sénégal ait en 2017 un lauréat qui décroche un prix en philosophie. Pas un accessit qui, par définition, est une distinction réservée à celui qui, à défaut d’être le premier, s’en rapproche.

Par Pape Matar NDIAYE

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.