Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Babacar DIOP, JDS : «La dictature debout de Macky SALL passera pas »

Ousmane SONKO suspendu de ses fonctions d’inspecteur des Impôts et Domaines et Nafi NGOM KEITA limogée à la tête de l’Office nationale de lutte contre la fraude et corruption (OFNAC) peuvent compter sur le soutien de la Jeunesse pour la démocratie et le socialisme (JDS). Dans un communiqué rendu public, ce mouvement affilié au Parti socialiste (PS) et membre de la mouvance présidentielle exige l’annulation du décret mettant fin aux fonctions de la présidente de l’OFNAC, car, estime-t-il, «le mandant de la présidente de l’OFNAC expire à la fin du mois de mars 2017 ». Pour Babacar DIOP et ses camarades demandent le rétablissement immédiat du président du parti Patriote du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (PASTEF) dans ses fonctions d’inspecteur des impôts et domaines. Pour ces socialistes, cette décision est tout simplement arbitraire. S’agissant de l’annulation du  meeting de l’Union départementale des socialistes de Dakar, Babacar DIOP et Cie dénoncent et invitant les autorités à rectifier le tir en autorisant celui de ce samedi. Ces jeunes socialistes ont fustigé aussi « les acharnements » dont les leaders de l’opposition sont victimes. «La dictature debout de Macky SALL passera pas ! Le peuple fera face pour défendre sa République et sa démocratie », tonnent-t-ils. Avant d’ajouter : «Nous sommes devant une série de forfaitures graves qui interpellent la conscience de tout Sénégalais épris de justice. Nous assistons à une gouvernance sobre et vertueuse dans les déclarations mais toujours sombre et nébuleuse dans les faits ».

WALFnet

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.