Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Suspension d’Ousmane SONKO et limogeage de Nafi NGOM KEITA: Le M23 parle de violation de la loi

Le Mouvement du 23 juin (M23) a dénoncé avec la dernière énergie la suspension d’Ousmane SONKO de ses fonctions d’inspecteur des Impôts et domaines. Pour le coordonnateur du M23, il est regrettable qu’une telle décision vienne des autorités étatiques pour sanctionner un inspecteur des Impôts et Domaines. «Il faut certainement regretter cette décision dans la mesure où elle viole les textes de l’administration dans la mesure où elle porte sur un homme dont le seul tort a été d’alerter», fustige Mamadou MBODJI repris par le journal «Sud Quotidien ». Selon lui, quand il s’agit des intérêts de la nation, il n’y a pas de violation de secret professionnel. «Lorsqu’il s’agit de dire ce qui se passe dans la gestion des biens publics, dans ce que le contribuable a confié à des hommes politiques, il n’y a pas de confidence, ni de secret », tranche-t-il. Ce qui fait lui dire qu’il y a une violation de la loi. S’agissant du cas de la présidente de l’Office nationale de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC), le membre du M23 se dit très choqué par ce décret éjectant Nafi NGOM KEITA  de la tête de l’OFNAC. «Au lieu de sanctionner les autorités qui ont la gestion calamiteuse des structures de l’Etat, on est en train au contraire de porter la sanction sur ceux qui veillent à la bonne gestion du pays », regrette-t-il.

WALFnet

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.