Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Pikine nord : Les commerçants réclament la reconstruction du marché « Zinc »

Les commerçants du marché «Zinc» de Pikine étaient sortis en masse ce matin, pour manifester toute leur colère qui est due au mauvais état de leur lieu de travail. Ainsi la mairie de Pikine a tenté d’apaiser la tension en leur annonçant qu’elle comptait réaliser un projet qui consiste à refaire ledit marché qui date des années 50 sur demande du conseil municipal ainsi que celle des populations et des commerçants.

En effet, ce matin, les commerçants ont fait savoir aux autorités municipales leur mécontentement par rapport à l’état dégradant du marché « Zinc » qui ne cesse d’empirer d’autant plus qu’en ce moment c’est la période d’hivernage.

Le secrétaire municipal de la mairie de Pikine , Aly Diagne a réagi sur les ondes de la Rfm en déclarant que « Le projet de reconstruction du marché « Zinc » est un besoin exprimé depuis très longtemps par les populations de cette localité parce que tout simplement, c’est une menace réelle pour les populations dans la mesure où ce marché date des années 50. Et depuis ces années là, le marché n’a jamais fait l’objet d’un entretien. Alors que ce marché est devenu un patrimoine de la ville Pikine nord et nous devons apporter des solutions à l’entretien », ditil.

M. Diagne d’ajouter que « La commune a eu à créer une rencontre de concertation autour du marché « Zinc », audelà de l’expression exprimée par les populations dont ce besoin de refaire le marché, le maire a pris l’initiative de convier toutes les personnes ressources dans le marché et autour du marché pour discuter sur la question après l’autorisation faite par le conseil municipal. En réalité, la commune est porteur d’un projet de reconstruction du marché « Zinc ». Et cela mérite d’être fait », révèletil.

Il termine ses propos en invitant tout le monde surtout les commerçants du marché à participer à ce projet. « les commerçants doivent venir participer à la concertation et voir qu’est ce qui peut être fait pour véritablement construire ce marché là et en faire un marché moderne. Pour ce faire, le coût global de l’investissement est estimé à 7 milliards de francs CFA », a conclu le secrétaire municipal de la mairie de Pikine.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.