Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Moussa Touré – «Ousmane Sonko n’a pas dérogé au devoir de réserve qui le tient»

L’ancien ministre des Finances d’Abdou Diouf Moussa Touré a estimé mercredi que l’inspecteur des Impôts et Domaines Ousmane Sonko dont la suspension de la fonction publique a été annoncée mardi, n’a pas dérogé au devoir de réserve qui le tient en publiant des informations concernant des institutions de l’Etat.
«Les soi-disant révélations qu’a faites Ousmane Sonko relève du domaine public. Ce ne sont pas des secrets d’Etat, ce ne sont pas des secrets professionnels. Ousmane Sonko n’a pas dérogé au devoir de réserve qui le tient. Tous les éléments qu’il a pu communiquer, sont des éléments publics », a soutenu Moussa Touré sous les ondes de la Rfm.
Selon l’ancien ministre des Finances de Diouf, il s’agira d’un abus de pouvoir si cela est contraire aux droits constitutionnels dont bénéficie Ousmane Sonko à la matière. «Je dirais même une forfaiture. Parce que Ousmane Sonko, inspecteur des Impôts et Domaines a, tout à fait, le droit de faire de la politique, d’être membre d’un parti politique», a-t-il expliqué.

D’ailleurs, Moussa Touré a soutenu qu’à la matière, Sonko «n’est pas le seul». «La Direction générale des Impôts et Domaines est certainement le corps qui a le plus grand nombre de responsables qui sont membres d’un parti politique. Il y a trois ministres qui sont à des postes stratégiques dans le gouvernement qui sont membres avérés ouvertement de l’Apr (Alliance pour la République). Et dans cette Direction générale des Impôts et Domaines, il y a quand même une vingtaine d’inspecteurs des Impôts et Domaines, qui sont membres de l’Apr», a-t-il souligné.

lignedirecte.sn

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.