Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Le régime met sa menace à exécution : Ousmane Sonko suspendu de ses fonctions

Le leader du parti Patriote du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (Pastef) a été d’inspecteur des impôts.  Il officiait au contrôle interne. Le ministre des Finances accède ainsi à la demande de Moustapha Diakhaté. Le président du groupe parlementaire de la majorité qui accuse Ousmane Sonko de «violation de son obligation de réserve», ne cesse, en effet, de réclamer une procédure pénale et disciplinaire pour sa radiation de la Fonction publique. Cette exigence du député faisait suite aux récriminations d’Ousmane Sonko contre l’Assemblée nationale. Il accusait le président de l’Assemblée nationale de fraude fiscale et de ne pas reverser l’impôt prélevé sur les salaires des députés. Et pour satisfaire Moustapha Diakhaté, le ministre Amadou Bâ avait promis, lors du vote du budget,  de sévir contre lui. «Ces propos  ont des soubassements politiques. Il y aura une réponse politique qui va régler ce problème. Des mesures seront prises, dans les jours à venir», disait-il, face aux députés.

Après Moustapha DIAKHATE qui demandait la suspension du tonitruant inspecteur le ministre de l’Economie et des Finances était entré dans la danse voilant à peine des menaces contre Ousmane Sonko.

WALFnet

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.