Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Faculté des sciences et techniques: les étudiants dénoncent leurs conditions de travail

Les étudiants de la faculté des sciences et techniques de l’université de Dakar ont décrété ce mercredi, une journée morte et ont aussi donné un ultimatum de 24 heures aux autorités pour satisfaire leurs revendications. En effet, les étudiants demandent à ce que les travaux de réfection de leurs amphithéâtres reprennent et ne veulent plus de chapiteaux lors d’un sitin ni de retard par rapport au paiement de leurs bourses.

Ainsi, les étudiants de la faculté des sciences et techniques de l’Ucad se sont réveillés en colère noire et ont décidé de passer à la vitesse supérieure afin que leurs problèmes soient définitivement réglés. C’est ainsi que leur président, Abdoulaye Niang, a déclaré sur les ondes d’une radio de la place, « Il y a le problème de nos chapiteaux depuis le mois de mars. Chaque jour que Dieu fait les étudiants tombent malade. Hier, on était encore entre les hôpitaux à savoir Dantec, hôpital Fann avec le doyen jusqu’à 23 heures parce qu’il y avait des étudiants qui s’étaient évanouis làbas », dénoncetil.

Toujours selon Abdoulaye Niang, « Il y a aussi le problème avec la réfection de nos amphithéâtres. Nous ne pouvons pas concevoir qu’une faculté qui compte plus de 15 000 étudiants n’a pas de toilettes. Sans compter le problème de nos bourses surtout celles des nouveaux bacheliers qui n’ont pas encore touché ni les bourses ni les aides », révèletil tout en soutenant que les étudiants qui se sont inscrits en master 1 n’ont pas encore eux aussi touché leurs bourses alors que le directeur des bourses a dit qu’ils ne les payeront pas.

Pour finir, leur président a annoncé qu’ils ne feront pas cours tant que la situation ne change pas. « Nous allons décréter une journée morte à laquelle il n’y aura pas cours, ni TP, ni TD et nous allons leur donner 24 heures aux autorités et si elles ne font rien d’ici là, dès vendredi nous passerons à l’action », menacetil.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.