Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Emploi : La hausse du financement du commerce peut faire l’affaire

L’essor du commerce intra-africain, manifeste depuis quelques années, reste limité et les financements qui lui sont octroyés sont encore restreints.

En effet, les banques opérant en Afrique représentent environ un tiers de la valeur totale du financement du commerce de l’Afrique, estimée à  320 milliards USD. Mais 19% seulement du financement bancaire du commerce sont consacrés au commerce intra-africain et sont loin d’être uniformément répartis sur le continent : avec une part de 6%, l’Afrique  du Nord est la lanterne rouge du financement du commerce accordé par l’intermédiaire des banques au commerce intrarégional ; en Afrique australe et de l’Est, cette part se situ autour de 27% et place les deux régions en tête quand il s’agit du financement du commerce par les banques  alloué aux échanges intrarégionaux.
De même, le développement du financement du commerce en Afrique pourrait soutenir l’intégration régionale et favoriser la création d’emplois. Les exportations de l’Afrique sont composées à 80%  de produits de base et à 20% de produits manufacturés. A l’inverse, le commerce intra-africain concerne à 60% les produits  manufacturés et 40% les produits de base. Le secteur manufacturier a un rôle à jouer pour favoriser l’emploi productif en Afrique et aider le continent à progresser dans les chaînes de valeur mondiales.
 
Pathé TOURÉ 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.