Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Les sinistrés de l’incendie du Pavillon Vert menacent : «il n’y aura pas de Foire, si »

Les victimes de l’incendie du Pavillon Vert voulaient organiser, ce matin, un sit-in de protestation, devant la direction du Centre international du commerce extérieur du Sénégal (CICES) pour réclamer leurs indemnités. Mais, l’accès leur a été interdit. Très remontés contre les responsables du CICES, ces sinistrés se sont finalement rassemblés devant le portail pour déverser leur bile sur ceux qui doivent les dédommager. Amadou Alpha THIAM, qui faisait office de porte-parole des victimes, dénonce : «Nous sommes sceptiques, qu’aujourd’hui, ils ne vont pas respecter leur parole. Mais on ne se décourage pas. Nous les attendons de pied ferme ». Et que les organisateurs de la Foire internationale de Dakar (FIDAK) se le tiennent pour dit. D’après les contestataires, il n’y aura pas de FIDAK 2016, tant qu’ils ne rentreront pas dans leurs fonds. «Puisque les causes de l’incendie ne sont pas élucidées, nous allons nous opposer à toute organisation de Foire et Salon dans l’enceinte du CICES », menace  M. THIAM. Non sans donner un ultimatum d’une semaine aux autorités avant de passer à une vitesse supérieure. «Nous avions rencontré, hier soir, le Directeur général du CICES, il nous a promis qu’il va rencontrer, cette semaine, au plus tard vendredi, le Premier ministre d’ici la semaine prochaine. S’il a rencontré le PM, c’est bien, s’il ne l’a pas rencontré, nous continuons dans cette lancée lutte », explique-t-il.

WALFnet

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.