Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Mouhamadou MBODJ, Forum Civil : «La Libération de Karim est plus qu’une erreur, Macky doit s’expliquer»

Le flou qui entoure la libération de Karim WADE taraude toujours l’esprit de nombreux Sénégalais. Invité, ce dimanche 24 juillet, à l’émission «Objection » sur «Sud Fm », le Coordonnateur du Forum Civil a déclaré que le président Macky SALL doit éclairer la lanterne des populations sur les conditions de l’élargissement de l’ancien ministre d’Etat. «Je crois qu’il n’y a pas de lisibilité. Comment replacer le PDS ? Parce qu’il me semble qu’il y a eu des discussions dans cette libération. WADE l’a dit. Ce n’est pas Idrissa SECK. Idy est dans son rôle d’opposant. Il subodore un deal et il le dénonce. C’est Abdoulaye WADE qui dit qu’il n’y a pas d’humanitaire et qu’il dira tout en son temps. Aujourd’hui, sur le dossier de Karim WADE, par rapport au droit à l’information du public, il n’y a que la voix d’Abdoulaye WADE, qu’on a défait pour installer Macky SALL. Macky doit aux Sénégalais des explications », déclare Mouhamadou MBODJ. Pour lui, ne pas expliquer les tenants et les aboutissants de la relaxe du fils de l’ancien président Abdoulaye WADE serait une violation de l’article 8 de la Constitution. Poussant le bouchon plus loin, M. MBODJ qualifie même d’erreur grave la grâce accordée à l’ancien ministre des Transports aériens devant un régime qui avait fait comme cheval de bataille, la lutte contre les crimes économiques. «La libération de Karim WADE est plus qu’une erreur. C’est une renonciation à un engagement de dire qu’on va éradiquer le vol, l’impunité, la grâce sur les crimes économiques. On ne peut pas le comprendre. Surtout qu’on n’a pas recouvré les sommes qui appartiennent au peuple. On ne peut pas nous l’expliquer », martèle-t-il.

WALFnet

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.