Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Interdiction Du Meeting Des Socialistes De La Medina: L’affrontement Évité De Justesse, Khalifa Sall En Sapeur Pompier, Bamba Fall Calme Ses Partisans

Le bras de fer entre partisans de Bamba Fall et forces de l’ordre déployées pour interdire la tenue du meeting n’ira pas plus loin. Le maire Bamba Fall qui avait dès les premières heures de la notification de l’arrêté portant interdiction, décidé de faire face, est revenu à de meilleurs sentiments. Ce, après une longue réunion de crise avec le patron du département Khalifa Sall et les autres maires issus de Taxawu dakar, comme Pape Madiop Diop de Grand Yoff, Palla Samb de Point E, Barthelemy Dias de Mermoz-Sacré cœur et autres. Bamba Fall vient en effet à l’instant même, de retour sur le théâtre des opérations des incidents de ce matin, de demander à tous ses proches et militants, fortement mobilisés, de quitter les lieux, de retourner chez eux et de laisser la rue 25 angle centenaire où devait se tenir le meeting, aux forces de l’ordre. Khalifa Sall est passé par là.

Aux premières heures de la matinée, le maire de la Médina ne voulait pas quitter les lieux. Il a fallu que Khalifa Sall qui venait d’avoir écho des risque d’affrontement entre forces de l’ordre et jeunes de la Médina, se déporte sur les lieux. C’est lui, après moult conciliabules avec les femmes et les jeunes, qui a sorti Bamba Fall d’entre les forces de l’ordre, pour une destination inconnue à bord d’un 4X4 de couleur blanche. Ils y resteront jusqu’à ce que Palla Samb, Madiop Diop, Barthélémy etc, les y rejoignent pour voir si oui ou non, le meeting devait être maintenu. C’est aux environs de 14h, que Bamba Fall est revenu à bord de sa voiture pour demander à tout le monde de partir avec des remerciements à n’en plus finir.

Cette décision arrêtée de concert avec ses autres camarades maires a décrispé la situation, car dès que les jeunes des autres coordinations ont eu vent de l’interdiction du meeting, tout le monde a accouru. Certains militants ont commencé à préparer la riposte dès que les leaders auront décidé de maintenir le meeting.

Deux journalistes de la Dtv malmenés

Mais avant cela, deux de nos confrères de la Dtv, ont été sérieusement pris à partie. Adia Ndiaye a été acheminée à l’hôpital Abass Ndao, après les tirs de grenades lacrymogènes à la suite d’une vive altercation avec les partisans du maire Bamba Fall. Babacar Seck, toujours de la même chaîne de télé, a été mis dans un pickup, direction, le commissariat de la médina.

Madou Mbodj (jotay.net)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.