Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Matam : Les apéristes demandent à Macky SALL de résonner son «griot», Farba NGOM

Entre Farba NGOM et ses camarades de parti, ce n’est plus le grand amour. Loin s’en faut. Ces apéristes de Matam sont très remontés contre le maire d’Agnam, qu’ils accusent d’activités fractionnistes. En assemblée générale, le dimanche dernier, Abou Lo, Daouda Dia, le premier questeur de l’Assemblée nationale, Almamy Bocoum, Mody Sy et compagnie ont interpellé leur patron de parti, en l’occurrence le président Macky SALL pour qu’il raisonne son «griot». Ils ont profité, hier, aussi du festival de Kobilo, une localité située à 10 km de Thilogne, pour réitérer leur demande et mettre en garde Farba Ngom. «Nous n’accepterons jamais qu’une seule personne s’accapare de toutes les communes de la région de Matam, c’est un diktat et nous le refusons», peste Mody Sy, coordonnateur Alliance pour la république (APR) de Matam. «Il y a des responsables qui amusent la galerie. Et jusqu’à preuve du contraire, la capitale régionale n’est pas Agnam», renchérit Almamy Bocoum. Cet autre responsable de l’APR de Thilogne de mettre en garde le député Farba Ngom. Il affirme qu’ils sont «plus que jamais décidés à faire face à toute tentative de déstabilisation venant de n’importe quel  responsable politique».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.