Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Partenariat : La Sonatel et CTIC/Dakar relèvent les bons points

Les responsables de la société nationale des télécommunications et ceux de CTIC/Dakar, une entreprise qui accompagne des start-up spécialisées dans les technologies de l’information et de la communication (TIC) ont relevé jeudi à Dakar les bons points de leur collaboration, notament en matière d’incubation des entreprises (TIC).

‘‘Depuis 5 ans, CTIC/Dakar, dont la Sonatel est membre fondateur, a accueilli environ 75 petites et moyennes entreprises (PME) et Startups TIC, dont 20 en incubation, 41 en accélération et 14 accompagnées à travers des programmes tels que Open Societic, FDSUT, avec plus de 200 emplois créés’’, a fait observer, Abdoul Karim Mbengue, le Directeur du département relations publiques à la Sonatel.
M. Mbengue, qui s’exprimait à l’occasion de la cérémonie de renouvellement du partenariat, qui lie sa société à CTIC/Dakar, a affirmé que c’est un partenariat qui a contribué de ‘‘manière significative’’ à la ‘‘création d’emplois et au développement de l’économie numérique au Sénégal’’.
La Directrice générale s’est de son coté félicité de l’accompagnement de sa structure par la Sonatel, estimant notamment qu’il a été déterminant dans l’incubation des petites sociétés par CTIC/Dakar.
‘‘CTIC/Dakar a toujours été là. Et la Sonatel l’a toujours accompagné. Je dois noter qu’à but non lucratif, CTIC/Dakar est premier incubateur des sociétés TIC, en Afrique de l’ouest. Et par l’initiative, qu’il a prise de nous accompagner, la Sonatel soutient les TIC de façon générale’’, a expliqué Mme Mbodj.
‘‘Au départ, CTIC/Dakar cheminait avec le département de la responsabilité sociétale d’entreprise (RSE), mais nous sommes actuellement avec le département relations publiques. Et c’est une preuve que nous avons bien grandi’’, a-t-elle déclaré.
Elle a annoncé que CTIC/Dakar va changer de local, avec la décision prise par la direction du patrimoine bâti d’affecter à la structure un local, qui triple selon elle les ‘‘capacités d’accueil du siège de sa structure’’.
‘‘C’est la direction de la Sonatel qui s’est directement  adressé à l’Etat pour que ce bâtiment nous soit affecté. Et le partenariat entre la Sonatel et CTIC/Dakar nous donnera les possibilités de le réhabiliter afin de pouvoir l’occuper’’, a-t-elle conclu.
Idrissa Gueye


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.