Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Mohamed DIAGNE, Synergie républicaine : «BBY risque de se fissurer aux législatives»

Bien qu’allié de la mouvance présidentielle, Mohamed DIAGNE reste sceptique quant à la survie de la coalition Benno Bokk Yakkar (BBY) lors des prochaines législatives. «Les élections législatives seront âprement disputées. Il sera beaucoup plus facile à l’opposition de travailler dans le cadre d’une liste unique que Benno Bokk Yakkar’ (BBY), qui risque de se fissurer. L’opposition pourrait même bénéficier de l’implosion de certains partis qui connaissent des querelles internes aigües. C’est le cas du Parti socialiste (PS) ou des partis de gauche qui soufflent le chaud et le froid. Le Président Macky SALL devrait beaucoup plus compter sur des paradigmes de départ », déclare ce  membre fondateur de la coalition Macky 2012 repris par le journal «Le Populaire ». Pour le leader de la Synergie républicaine, le président Macky SALL ne pourra pas gérer ces législatives à partir d’artifices car, dit-t-il, tous les partis ambitieux de BBY sont en train de travailler sur un plan B. «Si le Président compte s’organiser à partir de trois mois avant les élections législatives, il risque de découvrir de grosses surprises. Encore une fois, c’est maintenant qu’il faut définir les règles du jeu », relève-t-il. Poursuivant son argumentaire, l’allié du chef de l’Etat ajoute : «Les partis soi-disant grands de ‘BBY’ vont vouloir conserver et même consolider leurs quotas de 2012. Les partis soi-disant petits n’accepteront pas que des quotas soient octroyés sur les mêmes critères qu’en 2012. Alors, nécessairement, il faut clarifier le débat par des primaires ».

WALFnet

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.