Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Elle demande le divorce, son mari de marabout menace de publier sa photo compromettante

Une histoire de couple a été jugée, hier, à la barre du tribunal de Mbour. Il s’agit d’un marabout et sa femme. Pour régler leur différend, les deux amants, d’un commun accord ont décidé de s’ouvrir à un juge de famille. Seulement, le mari, Ibrahima Kéba SEYDI, puisque c’est de lui qu’il s’agit, voulant faire plier sa femme a jugé nécessaire d’utiliser la stratégie de la force. Selon le journal «L’EnQuête », qui file l’information, le sieur SEYDI a proféré des injures à son épouse en la menaçant de publier une photo d’elle nue sur les réseaux sociaux si toutefois elle mettait terme à leur mariage. Se sentant blessée dans sa propre cher et trahie par son propre mari, Khady FAYE a porté plainte pour violences et voies de fait, injures non publiques et menaces à l’atteinte de sa vie privée. Attrait, à la barre, le marabout a laissé entendre qu’il aime à la folie sa femme et que c’est par jalousie que cette dernière a voulu demander le divorce. Interrogée à son tour, Khady FAYE soutient qu’elle a connu son mari par le biais d’une amie à qui son mari de marabout avait demandé de lui trouver une femme. «Mon marie lui avait dit qu’elle n’avait que deux amies : l’une travaille à Saly, l’autre est une commerçante. Le marabout a dit à mon amie qu’il voulait la commerçante. C’est comme ça que nous avons été présentés et nous nous sommes mariés », explique-t-elle devant le juge. Poursuivant elle indique avoir pris en charge tous les frais du mariage. Mais aux dernières nouvelles, elle a appris que son mari a pris quatrième épouse. Toujours dans ses explications, la femme dit avoir demandé à son mari de ne sceller une autre union puisqu’il n’avait pas assez de moyens. C’est ainsi qu’elle a demandé le divorce. Le juge demande au marabout s’il avait les preuves de l’infidélité de sa femme. Le marabout a raconté avoir rencontré un certain Abdou MANE, de manière fortuite, dans un fast-food. Ils ont papoté et MANE lui a dit qu’il allait voir sa copine qui est une femme mariée. «Dans la discussion, Abdou MANE m’a montré une photo dans son portable. Et il se trouvait que c’était ma femme qui était nue sur la photo. J’ai d’ailleurs montré la photo au juge de famille », argue-t-il. Loin de convaincre, le procureur a démonté tous ses arguments en relevant des incohérences. Le marabout a finalement écopé de 3 ans de prison ferme assorti d’une amende de 100 mille F CFA.

WALFnet

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.