Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Sénégal : Boy Djinné, prêt pour une dixième évasion ?

Ses compatriotes le surnomment Boy Djinné, ” le garçon aux esprits “, pour sa capacité à s’échapper miraculeusement. La dernière cavale de ce voleur multirécidiviste a pris fin le 5 juillet.

C’est un as de l’évasion, un homme dont les nombreuses cavales alimentent depuis des mois la chronique au Sénégal. À force de se faire la belle mystérieusement de n’importe quel commissariat ou prison du pays, Baye Modou Fall, 31 ans, est devenu une véritable légende. Ses compatriotes ont fini par le surnommer Boy Djinné, « le garçon aux esprits ». En 2009, le garde qui le surveillait au commissariat central de Dakar n’avait-il pas affirmé que le prisonnier avait pris la poudre d’escampette en se transformant en… margouillat ?

La Gambie pour refuge

Détenu à la prison de Diourbel, ce voleur multirécidiviste, auteur de nombreux cambriolages et braquages, était de nouveau parvenu à fausser compagnie à ses geôliers, le 19 janvier, signant là sa neuvième évasion. Le 5 juillet, il a finalement été interpellé à Kalifourou, dans le sud du pays, alors qu’il venait de traverser la frontière avec la Guinée. Accompagné de sa femme et d’un complice, il était à bord d’un 4×4 BMW qu’il avait, selon les enquêteurs, volé le 19 mars dans les locaux de la Division des investigations criminelles (DIC).

D’après Ibrahima Diop, commissaire principal de la DIC, et Amadou Bocar Niane, chef du secteur frontalier où a été arrêté Boy Djinné, les forces de sécurité ont réussi à mettre la main sur le fugitif après avoir été informées qu’il était dans un village en Guinée et qu’il s’apprêtait à retourner en Gambie, où il avait déjà séjourné après sa dernière évasion. Il y avait d’ailleurs été arrêté cinq jours plus tard… puis libéré au bout d’un mois, le président Yahya Jammeh, alors en plein de bras de fer avec Dakar, ayant décidé d’ignorer la demande d’extradition des autorités sénégalaises.

Fin de la cavale

Après cinq mois de liberté vraisemblablement passés entre la Gambie, la Guinée et la Sierra Leone, Boy Djinné a donc fini par être rattrapé par la police. Pour combien de temps ? Dans une déclaration bravache aux journalistes, juste après son arrestation, il a prévenu : « Dites à Macky Sall et à Sidiki Kaba [le ministre de la Justice] de me juger une bonne fois pour toutes, sinon je ne vais pas durer en prison ! »

En attendant, Baye Modou Fall a été placé sous mandat de dépôt et est poursuivi avec ses complices pour association de malfaiteurs, évasions multiples, faux et usage de faux, blanchiment de capitaux et vol aggravé. Des accusations qui, elles, ne se volatiliseront pas du jour au lendemain.

 

Source : JeuneAfrique.com.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.