Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Modernisation des villes: le Président de la République lance le projet PROMOVIL

En marge du conseil des ministres décentralisé à Dakar, le président de la République Macky Sall a procédé hier, au lancement du Programme de Modernisation des Villes du Sénégal (PROMOVIL) à Rufisque.  Ce programme  financé à hauteur de plus de 200 milliards de F CFA couvrira toutes les grandes villes du Sénégal. Dans sa première phase, par l’Etat avec le concours de la Banque Africaine de Développement et la Banque Islamique de Développement, et portera sur quatre (4) composantes suffisamment décrites par le Directeur général de l’AGEROUTE.

Ayant pour objectif d’impulser une dynamique de croissance économique endogène, intégrée et soutenue à travers une démarche qui prend en compte la sécurité, l’emploi, la mobilité, la résilience aux changements climatiques, l’équité et la cohésion sociale, le programme PROMOVIL fera sa phase pilote dans les communes de Yeumbeul Nord, Yeumbeul Sud, Keur Massar, Pikine, Guédiawaye, Thiès, Mbour, Kaolack, Médina Gounass, Diourbel, Louga, Saint Louis, Matam, Ziguinchor, Kolda, Tambacounda et Rufisque.

Dans ce programme, le président de République Macky Sall a pris l’option de mettre en œuvre plusieurs programmes et projets de modernisation de nos villes, afin d’améliorer la qualité de vie, le dynamisme des relations et la compétitivité, facteurs d’attractivité des territoires.

« Le Sénégal s’est résolument engagé dans une nouvelle dynamique de croissance économique à fort impact sur le développement humain à travers le Plan Sénégal Emergent qui vise une croissance durable et inclusive » s’est exprimé le président de la République lors du lancement.

« Le pôle urbain de Diamniadio, érigé au cœur du Département de Rufisque, constitue le modèle le plus achevé de cette nouvelle politique urbaine » s’est réjoui M.Sall .

En initiant, l’Acte III de la décentralisation, base de la nouvelle politique territoriale, pilier important du PSE, le président de la République a voulu « marquer sa volonté de renforcer la démocratie locale tout en assurant la correction des disparités spatiales, dans l’équité, afin de répondre efficacement aux aspirations des citoyens » a fait savoir le chef de l’état.

« Cette réforme de la décentralisation traduit mon ambition de bâtir le Sénégal à partir de territoires viables portés par un réseau de villes modernes, hiérarchisées et complémentaires aptes à dynamiser l’économie locale » a expliqué Macky Sall.

Le PROMOVIL, en parfaite cohérence avec la politique d’aménagement du territoire, contribuera, ainsi, à améliorer la Gouvernance urbaine et à restaurer l’armature des communes en particulier celles qui sont les chefslieux de capitale départementale.

Le coût global des investissements des travaux d’infrastructures routières à Rufisque s’élève environ 6 milliards de F CFA et généreront un nombre important d’emplois pour les jeunes.

Par ailleurs, Rufisque fait partie du programme d’assainissement de dix villes au Sénégal. Les travaux vont concerner :

la réalisation de 21.4 km de réseau; la mise en place de 2500 branchements; la construction d’une nouvelle station de pompage appelée station de l’Est; la réhabilitation de trois stations de pompage existant; le renforcement de la capacité de la STEP (Station de Traitement et d’Epuration); la construction de 50 édicules publics.

Le coût global de ces travaux s’élève à 3.6 milliards de FCFA et vont impacter 30 000 personnes.

Toujours dans le cadre de la protection de l’environnement, le président a donné des instructions pour poursuite des actions de lutte contre l’avancée de la mer et les canaux à ciel ouvert seront aussi fermés pour la gestion de la salubrité et une meilleure prévention de la santé des populations.

.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.