Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Commerce : Les partenaires émergents supplantent les partenaires traditionnels

Les exportations africaines vers les économies émergentes sont dominées par la Chine et concernent essentiellement le pétrole, les métaux et d’autres produits de base

Face à l’évolution du modèle économique chinois, qui cherche à privilégier la consommation intérieure et les services et non plus les investissements et les exportations, cette situation pourrait ralentir la demande pour les produits africains avec un risque pour la croissance  sur le long terme. Aujourd’hui, la Chine représente 27% du total des exportations de l’Afrique subsaharienne, les produits de base constituant environ 83% des exportations vers la Chine.
Le commerce intrarégional se développe également  sur le continent, même s’il reste faible par rapport  aux volumes échangés dans d’autres régions du monde : en 2000, il représentait 10% du total des échanges de l’Afrique ; en 2014, cette part est ressortie à 16%.
De même, les échanges concernent essentiellement les produits manufacturés, moins exposés aux chocs sur les prix, qui représentent 60% du total des échanges  régionaux. En outre, et à l’exception de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC), qui regroupe six pays, toutes les communautés économiques régionale (CER) d’Afrique ont vu leurs échanges vers les autres régions augmenter.
 
Pathé TOURE 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.