Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Règlement de comptes à Dalifort: un garçon de 11 ans a poignardé à mort son camarade

C’est une affaire de règlement de comptes qui serait à l’origine du meurtre commis durant le weekend à Dalifort dans la proche banlieue de Dakar. Dans la nuit du samedi 16 au dimanche 17 juillet, un garçon âgé entre 16 et 18 ans a été mortellement poignardé par un membre d’un groupe de jeunes résidant dans le même quartier.

Alors qu’ils revenaient d’un « Mbappat »lutte traditionnelle sans frappe et avant d’aller à une soirée, les deux gangs auraient eu des altercations et en sont venus aux mains.

Au cours de la bataille rangée, l’un des membre d’un groue rival,  répondant au nom de Ama, âgé de 11 ans, s’est retiré de la foule pour aller chercher un couteau.

Couteau à la main, le jeune garçon aurait foncé dans la foule et poignardé à trois reprises la victime. Un premier coup dans la région du cœur, un deuxième dans le ventre et un dernier dans le dos.

En cours de route pour son évacuation à l’hôpital de Nabil Choucair, la victime a succombé à ses blessures.

Quant aux membres du groupe rival, ils ont été arrêtés par la police de Pikine. Après interrogation, ils ont été tous libérés à l’exception de Ama, l’auteur des coups mortels.

D’après un riverain, les jeunes sont des habitués des faits de violences. « C’est une bande de malfaiteurs qui sèment la pagaille dans le quartier.  Ils sont coutumiers des batailles rangés, des agressions et autres. Il sont réputés pour ces faits « , a til témoigné.

La famille de la victime, sous le choc  n’arrive toujours pas à supporter le coup et se demande ce qui a poussé ce jeune à tuer leur fils qu’ils  inhumeront dans la journée de demain.

La photo du garçon tué.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.