Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Linguère : Les commerçants de Barkédji dénoncent la délocalisation du marché hebdomadaire

La tension ne cesse de monter entre les commerçants et les autorités municipales de Barkédji qui ont délocalisé le marché hebdomadaire «Louma». En effet, selon le journal le Soleil, les autorités de cette localité située à 30 kilomètres de Linguère ont déplacé le marché hebdomadaire à un lieu où l’eau et l’électricité font défaut.

Ainsi, pour montrer leur mécontentement, les habitants de ce village ont bloqué la circulation. Et d’après le porte-parole des commerçants,  «les autorités ne se soucient pas de l’intérêt des populations. Sinon, elles n’allaient pas délocaliser le marché hebdomadaire du centre-ville», argue-t-il.

Le marché «Louma» a été délocalisé sur un lieu de grande insécurité qui n’a ni eau ni électricité encore mois. Mais selon, l’adjoint au maire, Mor Dior NDIAYE, «Pour des raisons sécuritaires et sanitaires, le conseil rural d’alors avait fait une délibération d’un site en 2007, qui devait abriter le marché hebdomadaire. Pour des motifs que nous ignorons, ce projet n’avait pas vu le jour», a-t-il expliqué.

L’adjoint au maire poursuit ses propos en soulignant que «C’est le nouveau conseil municipal qui a relancé ce projet afin de désengorger un peu la ville et de permettre aux charretiers de gagner aisément leur vie».

Toutefois, il a reconnu un manque de communication entre la mairie et les commerçants et a promis que tout allait rentrer dans l’ordre. «Cependant, des négociations sont entamées et, sous peu, il y aura un consensus», a-t-il assuré.

WALFnet

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.