Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Diffusion sans autorisation de chaînes étrangères : Excaf télécom mis en demeure

Le groupe Excaf télécom récidive sur la redistribution sans autorisation de programmes de télévisions de chaînes étrangères. Après la plainte de Bein Sports, la chaîne de télévision qatari de « beIN média group » au début du mois de juin, c’est au tour de Tf1 distribution (France) et de «Turner broadcasting system» (ou Tbs), un groupe audiovisuel américain de s’offusquer des agissements du groupe du défunt Ben Bass Diagne qui reprend leurs programmes dans son bouquet et sur les chaines Rdv et Dtv. Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra) met en demeure Excaf télécom compte tenu de la gravité des faits et de leur caractère récurrent ; du préjudice que cela cause aux promoteurs et de ses conséquences dans les médias.  L’assemblée statutaire qui s’est réunie hier suite aux plaintes de ces chaînes étrangères ordonne à Excaf télécom d’arrêter immédiatement l’intégration des programmes audiovisuels de beIN media group, Tf1 distribution et des chaînes de Turner. Elle exige aussi le retrait de son bouquet de toutes les chaînes pour lesquelles elle ne dispose pas de droits de diffusion et d’arrêter le piratage de contenus audiovisuels. Selon le Cnra, le non-respect de cette mise en demeure expose Excaf télécom aux sanctions prévues par la loi qui peuvent aller jusqu’au retrait pur et simple de la licence de diffusion. L’organe de régulation en est arrivé là après une correspondance en date du 1er juin 2016,  servie à Excaf télécom pour mettre à sa disposition tout document l’autorisant à reprendre les émissions de ces groupes ou, à défaut, de cesser immédiatement ces violations. Cette interpellation est restée sans suite. Parce que souligne le Cnra, «dans sa mise en demeure, Excaf Télécom n’a pas daigné donner des éléments de réponse concernant ces plaintes et continue de diffuser ces programmes audiovisuels». Après vérification, l’instruction du dossier par les services du monitoring du Cnra apporte la preuve que les allégations de «Bein media group» et «Tf1 distribution» comme la diffusion de programmes d’autres chaînes de «Turner» dont la plus connue est la chaine d’information en continue Cnn, sont fondées. Pas de réaction du côté d’Excaf télécom après cette mise en demeure du Cnra. Les chaînes Cnn, Tf1 et BeIN sport étaient toujours captées par les abonnés du bouquet Excaf télécom. Ces derniers déboursent chaque mois 5. 000 francs CFA pour regarder les chaines étrangères cryptées. Les Sénégalais étaient surpris de voir au lendemain de la période test de la Télévision numérique terrestre le 24 novembre dernier pilotée par le groupe Excaf télécom que les chaines étrangères étaient cryptées. Du côté du groupe du défunt Ben Bass DIAGNE, l’on se défendait de rentabiliser l’investissement consenti sur la Tnt. «On ne peut pas acheter des droits des chaines étrangères pour les offrir», argumentait Mahé DIOUF TALL, directrice commerciale de «Tnt by Excaf» sur le site leral.com. Aujourd’hui, certaines chaines étrangères dont Cnn, Tf1 et BeIN sport s’offusquent de la reprise sans autorisation de leurs programmes.

WALF

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.