Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

SCRABBLE: CHAMPIONNAT NATIONAL Mbacké Thioune, la révélation du classique

Ce week-end, il n’y a pas lieu de troisième sacre consécutif dans le championnat national de scrabble francophone pour Cheikh Seck. Le mastodonte rufisquois a été détrôné par le surprenant et talentueux Papa Mbacké Thioune de Zagala Castors club. Comme pour dire que la régularité de 2014 et 2015 s’est affaissée devant la révélation de l’exercice 2016.

A l’instar de la Liga espagnole de football pour cette défunte campagne finalement victorieuse pour le Barça lors de l’ultime acte (38e), il a fallu aussi attendre ce week-end la 14e et ultime ronde de l’élite de scrabble classique pour connaître les deux finalistes 2016. Et en guise de baisser de rideau, c’est l’inconnu Papa Mbacké Thioune (28 ans) qui a supplanté le ténor Cheikh Seck (48 ans) sur un score de deux parties à zéro. Et dire que lors des 14 rondes disputées en éliminatoires, Mbacké Thioune avait déjà annoncé la couleur en prenant le meilleur sur Cheikh Seck.

Au juste d’où est venue cette recette miraculeuse de Papa Mbacké Thioune? Sa victime du week-end esquisse un début de réponse. «Même s’il n’était pas bien connu dans le domaine national, Mbacké Thioune était déja très célèbre dans le réseau de jeu en ligne sur le Net dénommé Isco. Et cela nous nous sommes rendus compte au cour d’un déplacement africain où beaucoup de nos adversaires le demandaient. Donc il est très au diapason de toutes les nouveautés du jeu. Son succès est mérité même s’il a eu à bénéficier d’un meilleur tirage lors de nos 2 parties en finale. En disposant des 4 jokers et lettres fortes mais cela ne noircit aucunement son mérite.»

Et au héros du jour de renchérir: «Tout le temps je suis sur la toile et je multiplie les parties afin de me perfectionner et d’aller encore plus de l’avant. Car je suis dans le milieu scrabblesque que depuis 2007, donc il fallait beaucoup d’efforts pour être sur le même point que les ténors de la discipline. Je suis passionné de jeu de l’esprit à l’instar de la belote et du scrabble. Et j’aimerai bien représenter mon pays aux Mondiaux de juillet prochain à Agadir, au Maroc.»

En attendant ce voyage au Maroc, Papa Mbacké Thioune aura l’occasion de confirmer sa suprématie le 4 juin à l’occasion de la 5e édition du tournoi piloté par son club de Zagala de Castors.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.