Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Contraintes dans les BTP : Les entrepreneurs indexent les difficultés de recouvrement des créances en mars 2016

L’enquête d’opinion réalisée au cours du mois de mars 2016 par la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE) a révélé que dans les bâtiments et travaux publics (BTP), 42% des chefs d’entreprises au Sénégal ont indexé des difficultés de recouvrement de leurs créances comme principale contrainte à leurs activités

A coté de ce facteur, les chefs d’entreprises ont pointé du doigt la concurrence supposée déloyale (17%) ainsi que l’accès difficile au foncier (17%) comme étant les principales contraintes notées durant le mois de mars 2016. « Toutefois, l’activité, les commandes publiques ainsi que les commandes privées se sont bien orientées, en rythme mensuel, selon les chefs d’entreprise enquêtés », souligne la DPEE.
En prévision pour le mois d’avril 2016, les chefs d’entreprise de BTP s’attendent à un climat conjoncturel moins favorable, l’activité et les commandes publiques se situant en dessous de leurs moyennes respectives de long terme. En revanche, les commandes privées seraient au-dessus de leur niveau moyen.
Dans le sous-secteur des services, l’enquête de la DPEE note que les difficultés de recouvrement des créances (36%), la concurrence jugée déloyale (20%) et la fiscalité (14%) sont citées comme les principaux facteurs qui ont entravé l’activité en mars 2016.
El Hadj Diakhaté


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.