Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Rapport de la DPEE: L’activité économique s’est raffermie de 9,5%, au mois de mars

L’activité économique (hors agriculture et sylviculture) s’est raffermie de 9,5%, au mois de mars, en variation mensuelle, principalement tirée par le secteur tertiaire (+14,3%), selon la direction de la prévision et des études économiques (DPEE).

Dans Le point mensuel de conjoncture publié au plus tard 30 jours après la fin du mois, la DPEE note que les secteurs secondaire (+3,5%) et primaire (+2,4%) se sont, également, bien comportés sur la période. ’’Sur une base annuelle, une croissance de 6,6% de l’activité hors agriculture et sylviculture est notée en mars 2016, essentiellement, imputable aux bons résultats des secteurs tertiaire et secondaire qui se sont respectivement consolidés de 10,4% et 3,9%’’, mentionne le document consulté par l’APS.

Après les baisses successives enregistrées aux deux premiers mois de l’année, l’activité du secteur primaire (hors agriculture et sylviculture) a enregistré une croissance mensuelle de 2,4% au mois de mars 2016, note encore la DPEE. ’’Cette situation reflète les performances relevées aussi bien dans le sous-secteur de l’élevage (+2,4%) que dans celui de la pêche (+2,3%)”, explique t-on. ’’Sur une base annuelle, l’activité du secteur primaire (hors agriculture et sylviculture) a crû de 2,2%, en mars 2016, du fait des bons résultats enregistrés au niveau de la pêche (+13,2%), toutefois, atténués par la contreperformance du sous – secteur de l’élevage (-0,8%)”, ajoute la même source.

L’activité dans le secteur secondaire a progressé de 3,5% entre février et mars 2016, particulièrement tirée par les activités extractives (+24,9%), la fabrication de produits céréaliers (+8,3%), la fabrication de produits en caoutchouc (+52%), la production de sucre (+32%) et la fabrication de matériaux de construction (+3,4%). ’’Cette évolution a été atténuée par les contreperformances relevées dans, notamment, la construction (-4,7%), les conserveries de viande et poissons (-24,6%) et l’ +égrenage de coton et la fabrication de textiles+ (-11,8%)”, explique la DPEE.

’’En glissement annuel, une consolidation de 3,9% de l’activité dans le secteur secondaire est enregistrée au mois de mars 2016, portée, essentiellement, par les extractives (+65,5%), l’+ égrenage de coton et la fabrication de textiles+ (+189,9%), la production d’énergie (+13,6%) et le travail de bois (+49,2%)”, ajoute t-elle. ’’Ces performances ont été, principalement, amoindries par les faibles résultats observés au niveau des conserveries de viande et poissons (-64,8%), de la fabrication de papier carton (-53,3%) et de la construction (-3,7%)”, poursuit-elle.

Au mois de mars toujours, l’activité dans le secteur tertiaire s’est consolidée de 14,3%, en variation mensuelle, tirée par les transports et télécommunications (+29,9%), le commerce (+16,2%) et les services financiers (+39,2%). ’’Comparativement à la même période de 2015, l’activité dans le secteur tertiaire a enregistré une croissance de 10,4%, au mois de mars 2016, tirée par les transports et télécommunications (+26,2%), le commerce (+3,6%), les activités de santé et d’action sociale (+4,6%) et les services d’hébergement et restauration (+6,3%), dans une moindre mesure”, indique la DPEE.

 

APS

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.