Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

PETANQUE: NACER OMAIS, PRESIDENT BOULE AMICALE DE SOUMBEDIOUNE (BAS): «Vivement la réhabilitation de notre boulodrome»

, SLF: Avec panache, la Boule amicale de Soumbédioube (Bas) a piloté à Saldia de Dieuppeul la 11e journée du championnat national de pétanque, dimanche écoulé. Occasion saisie par son président Abdel Nacer Omaïs dit «Hamoudé» pour réclamer aux autorités étatiques la réhabilitation du boulodrome de Soumbédioune, impraticable depuis trois ans maintenant.

: Avec 500 000 de prime pour les vainqueurs de dimanche dernier, Soumbédioune a apporté une rupture sur les cagnottes du championnat national de pétanque.

Abdel Nacer Omaïs: Effectivement. Et cela a toujours été le cas avec la Boule amicale de Soumbédioune dans l’organisation. Nous avons toujours piloté de grands concours avec de fortes sommes pour les finalistes. C’est aussi le sacerdoce de tous les présidents de clubs et de la Fédé présidée par Gassame Ezzedine. Ceci déclenche une ferveur du côté des boulistes qui se déplacent en masse et en provenance de toutes les localités du pays. Dommage que cela fait presque trois ans que nous n’avions plus organisé de concours en raison de notre boulodrome émietté de toutes parts par les travaux effectués sur ses abords en sus de la présence permanente des pirogues. Du coup, nous avions dû nous rendre à Saldia (actuel boulodrome Papa Arona Diagne, Ndlr) pour pouvoir organiser ce week-end. Avec toute la réussite connue. Occasion de remercier tout le monde d’avoir participé à la réussite de cette compétition.

D’où doit venir la réhabilitation du boulodrome de Soumbédioune?

Moi, je n’ai pas la solution. La solution doit plutôt émaner des autorités étatiques en général et locales en particulier. Et à ce dessein, nous avons contacté depuis longtemps notre tutelle communale afin d’être rétabli dans notre droit par rapport au site. Des promesses ont été faites dans ce sens même si la matérialisation tarde à devenir effective. La Boule amicale de Soumbédioune existe depuis 25 ans avec un beau jardin et un boulodrome rayonnant et beau. Aujourd’hui, le site doit être réhabilité afin que notre club qui demeure une association sportive et culturelle puisse continuer d’exister.

Ce manque de site ne pourrait annihiler la force de frappe de Soumbédioune?

Soumbédioune a toujours connu de grands champions à l’instar de notre international actuel qu’est Moussa Touré Mbaye. Par ailleurs, nous disposons de jeunes très talentueux à l’heure actuelle sans oublier les anciens comme Bouré Diouf. Tout ceci en dépit des écueils liés à la logistique avec ce boulodrome envahi de toute part. Nous avons toujours les moyens de notre politique pour participer à la formation de nos jeunes et participer au développement de la pétanque sénégalaise. Il ne nous manque que la réhabilitation de notre boulodrome. Et pour cela nous sommes déterminés et engagés dans cette quête pour que Soumbédioune continue de briller dans le firmament des clubs domestiques.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.