Sécurité en mer : Quatre pêcheurs portés disparus depuis quatre jours

Une embarcation transportant quatre pêcheurs a disparu depuis vendredi à Mbour. Selon le propriétaire Amary Thiaw, ces pêcheurs du quartier Golf devaient rentrer le samedi, mais ne sont toujours pas revenus.

Cette embarcation de fabrication artisanale mesurait 10,20 mètres et transportait à son bord les pêcheurs Baye Zale, capitaine de la pirogue, Mame Rawane Ngom, Atoumane Fall et Mouhamed Sarr.  Selon le propriétaire Amary Thiaw, « ces pêcheurs étaient partis en mer depuis vendredi vers 4 heures du matin et devaient rentrer le samedi pour aller voter le dimanche au référendum ». A en croire M. Thiaw, ces pêcheurs devaient faire une distance de 38 à 39 milles sur la côte vers Dakar et revenir, mais depuis ils n’ont pas donné signe de vie. « Après une longue attente, je les ai appelés sur leurs téléphones, mais personne ne répondait », a-t-il fait savoir. En outre, a-t-il précisé, la pirogue était en bon état. Toutefois, a-t-il indiqué, le moteur hors bord pourrait avoir quelques problèmes. La famille des disparus attend toujours le retour de ses enfants. Selon M. Thiaw, les services de la Direction de la protection et de la surveillance des pêches (Dpsp) et les responsables du Conseil local de la pêche artisanale (Clpa) de Mbour ont tous été informés de cette disparition.
Avec cette disparition, le problème de la sécurité en mer revient à l’ordre du jour. Selon des statistiques délivrées par la Dpsp, 116 pertes en vie humaine ont été recensées en 2014 contre 94 en 2015, avec une perte en matériel de plus de 70 millions de FCfa. C’est ainsi que pour réduire les disparitions en mer, un plan national a été mis en place par le ministère de la Pêche et qui prévoit une opération annuelle d’acquisition de 20.000 gilets de sauvetage qui reviendront à 2.500 FCfa l’unité au lieu des 5.000 francs.

S. O. FALL


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.