Référendum : Quand l’augmentation du nombre de députés passe inaperçue !

En voilà une nouvelle donne qui risque de passer comme lettre la poste. Le chef de l’Etat, Macky Sall, sous le couvert de la représentation des Sénégalais de l’extérieur au niveau du parlement, va opérer une augmentation du nombre de députés qui siègent à l’Assemblée nationale. Pourtant, cette pratique a été plusieurs fois décriée sous Diouf et Wade et a toujours suscité une levée de boucliers. Il faut rappeler que les députés, qui étaient 120, sont passés à 140 pour atteindre 150 aujourd’hui.

Avec l’arrivée des députés de la diaspora comme le prévoit le nouveau texte de constitution, le président Macky Sall fait passer, en douce, une question polémique qui passera inaperçue, en cas de victoire du Oui au référendum du 20 mars.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.