60% DES EMPLOIS DIRECTS DU PAPEJF RÉSERVÉS AUX JEUNES (RESPONSABLE)

Le Projet d’appui à la promotion de l’emploi des jeunes et des femmes (PAPEJF) va réserver aux jeunes 60% des 15.000 emplois directs projetés et 40% aux femmes, a indiqué, lundi à Kaolack, le chef d’antenne de Fatick et Kaolack, Babacar Dièye.

Sur les 15.000 emplois directs durables et décents et 7500 indirects prévus sur les 5 prochaines années, 60% sont réservés aux jeunes et 40% aux femmes, a dit Babacar Diéye.Il s’exprimait à l’issue d’un Comité régional de développement (CRD) consacré à l’évaluation du projet qui intervient à Dakar-banlieue, Thiès, Fatick, Kaolack, Ziguinchor, Kolda et à Sédhiou.

Financé par la Banque africaine de développement (BAD), à travers le Fonds africain de développement à hauteur de 18 milliards de francs CFA et l’Etat du Sénégal, le PAPEJF va réaliser 156 fermes agricoles et aquacoles intégrées pour atteindre son objectif.

“Nous allons mettre en place 15 plateformes multifonctionnelles adossées à des unités agro-alimentaires, réfectionner trois centres de formation professionnelle agricole, construire ou réhabiliter des centres d’inculpation, tout en renforçant les capacités techniques des promoteurs jeunes et des femmes”, a dit M. Dièye.

Babacar Dièye a souligné que le PAPEJF est un projet qui veut contribuer au développement économique du pays en favorisant l’émergence des micros et petites entreprises de jeunes et de femmes.

“Nous voulons améliorer les opportunités d’emploi et de revenus durables au profit des jeunes et des femmes”, a-t-il ajouté, se félicitant de l’intérêt de ces cibles pour ce projet.

 

Aps

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.