31ème JMJ : Mgr Benjamin Ndiaye réarme spirituellement les jeunes

La 31ème Journée mondiale de la jeunesse catholique du Sénégal, organisée cette année à Diohine, a vécu. A cette occasion, l’Archevêque de Dakar, Monseigneur Benjamin Ndiaye, très satisfait, a salué la subvention considérable de l’Etat du Sénégal à ce grand rendez-vous de la jeunesse. Il a réarmé spirituellement les milliers de jeunes venus des quatre coins du Sénégal, et leur a demandé d’aller toujours de l’avant. Le chef de l’Etat était représenté par une importante délégation comprenant le ministre de la Communication et de la Culture, Mbagnick Ndiaye, le Secrétaire général de la présidence, Jean Maxime Simon Ndiaye, le gouverneur de région, Souleymane Cissé et d’autres personnalités.

Diohine a accueilli, cette année, des milliers de jeunes à l’occasion de la 31ème journée mondiale de la jeunesse catholique. Cette journée a été un grand moment de communion diocésaine, un temps de renouveau spirituel. Ce dimanche, l’ambiance a atteint son paroxysme avec la messe dirigée par Monseigneur Benjamin Ndiaye. Dans son homélie, l’archevêque de Dakar, Monseigneur Benjamin Ndiaye, a rendu grâce au Seigneur, le Miséricordieux. Il a également réarmé spirituellement les milliers de jeunes catholiques venus des quatre coins du Sénégal qui ont bravé tous les aléas pour ne pas rater ce grand rendez-vous de la jeunesse qui coïncide avec l’anniversaire du Pape. A ces jeunes, Monseigneur leur a dit : « ne nous laissons pas emprisonner par des peurs et des croyances qui nous éloignent de Jésus-Christ. Ne mettons pas en concurrence notre appartenance à Jésus-Christ avec des allégeances à des pouvoirs occultes ou à des réseaux qui nous enfoncent dans la drogue, la recherche de l’argent facile ou le crime ».
Pour l’organisation de cette Jmj, Monseigneur Benjamin Ndiaye a déclaré que l’Etat a apporté un soutien jamais obtenu pour une réussite de l’organisation. C’est pourquoi il a tenu à remercier vivement l’Etat pour toutes les actions menées pour un bon déroulement de cette Jmj. Il a exprimé ainsi toute sa reconnaissance à l’Etat et ses démembrements pour tous les services rendus. De plus, il a remercié tous ceux qui ont contribué à la réussite de cette manifestation. « Merci à tous du fond du cœur. Nous n’oublierons jamais l’expérience de cette Jmj », a dit Monseigneur Benjamin Ndiaye. Cela a permis aux jeunes de l’archidiocèse de Dakar de se retrouver sur cette terre de Diohine « qui a été un haut lieu de la chrétienté ». Pour lui, c’est heureux que cette Jmj coïncide avec l’anniversaire du Pape. « Cette Jmj a été un moment fort de communion à travers la culture », selon lui. Pour sa part, le ministre Mbagnick Ndiaye a fait noter que c’est normal que l’Etat apporte son soutien à cette organisation nationale.

Oumar Ngatty BA


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.