Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

Démarrage imminent du programme de développement touristique de Saint-Louis

En tournée à Saint-Louis pour des concertations avec différents acteurs  et des visites de sites, le ministre du Tourisme et des transports aériens a annoncé le démarrage, en urgence, du Programme de développement touristique de Saint-Louis (Pdt).

C’est au pas de charge que ce déplacement du ministre s’est déroulé à Saint-Louis, avec différents lieux visités comme l’aéroport, le port Polonais, la route de l’hydrobase, des réceptifs hôteliers, etc. Maïmouna Ndoye Seck a annoncé, au cours d’un Comité régional de développement, qu’une procédure d’urgence sera mise en œuvre dans l’exécution du Programme de développement touristique (Pdt) de Saint-Louis. Ce programme sera marqué par les travaux pour une meilleure accessibilité, un environnement meilleur et plus attrayant, la réhabilitation du patrimoine public comme privé (certaines maisons), de même que le port. Le ministre a évoqué le fort potentiel touristique de la ville de Saint-Louis exploité à seulement 10%.  Le ministre a expliqué les retards notés dans l’exécution du Pdt qui sont liés aux 6 composantes qu’englobe le programme dont chacune est gérée par un maître d’œuvre avec une certaine multiplicité. Néanmoins, Maïmouna Ndoye Seck a assuré que « dans les trois prochains mois, une procédure d’urgence sera enclenchée, pour le début de la réfection de la Cathédrale, l’aménagement du parc de Djoudj et de la réserve de Geumbeul ». Elle a annoncé que la réfection de la route de l’hydrobase et la requalification de la place Faidherbe auront lieu  avant la fin de l’année.

Le ministre s’est félicité de l’embellie notée dans le secteur touristique avec le nombre important d’arrivées. Maïmouna Ndoye Seck souligne qu’elle est le fruit des efforts du gouvernement avec la suppression du visa d’entrée, la réfection des infrastructures, entre autres.  Le ministre a annoncé aux acteurs du tourisme la mise en place du crédit hôtelier et touristique, une initiative majeure de l’Etat qui vise à assurer les conditions de la relance du secteur touristique et à atteindre les objectifs poursuivis dans le Plan Sénégal émergent (Pse). Ce fonds est de 5 milliards de FCfa. Les acteurs ont été sensibilisés sur le microtourisme qui a pour objectif de développer un « tourisme éthique, responsable et solidaire ». Il s’agit d’un véritable levier de repositionnement de la destination Sénégal à travers la valorisation des patrimoines culturel et naturel et de la relance du tourisme de manière générale dans la région.

A. M. NDAW

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.