Senejournal - Toute l'actualité du Sénégal

A Gossas, dans la ville du premier ministre, « on vote Non »

Xalima-News-Hier en tenant une réunion publique avec son parti, transformée en meeting, Macky Sall avait fait savoir à ses ministres qu’il ne voulait plus les voir à Dakar, les exhortant ainsi à se rendre à leur localité pour battre campagne en faveur du Oui. Le premier qui devrait faire ses bagages et rallier sa localité sera sans doute son premier ministre, Boune Dione, parce que des habitants de Gossas, sa ville natale, promettent de voter non à cause du point relatif à la laïcité (pourtant retiré du texte) et à l’absence d’investissement du gouvernement dans leur cité.
:« On va voter non parce que les réformes constitutionnelles qu’on nous propose sont mauvaises. Tout le monde sait que le Sénégal est un pays laic. Et il n y a jamais eu de problème. Alors pourquoi touché à ce point. Veulent-ils diviser les Mourides avec les Tdianes , les Musulmans avec les Chrétiens ? s’interroge au micro de Walf TV, le porte-parole du collectif du Non, Madia Diabaye . Et de marteler avec force et plusieurs fois « Non ».
Très en colère, il enchérit : « Notre localité est pauvre, il n’y a rien ici, rien. Il y a que la maison du premier ministre qui ressemble à un château qui est belle parce qu’il est riche. Mais il n’a rien fait pour la localité ». Amer, il invite les habitants de la ville de prendre l’argent que le Premier ministre va distribuer. Mais une fois à l’isoloir, ils glissent le bulletin du Non dans l’enveloppe.
« Gossas, va voter non, non », conclut Mondieur Diabaye, sous les applaudissements de ses amis.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.