Trafic de visas au nom du porte-parole des Mourides : Mamadou Soumaré activement recherché

 

Après plusieurs retours de parquet, Mamadou Soumaré, accusé de trafic de visas au nom de Bass Abdoukhadr, a été déféré en prison. Selon le journal Libération, le mis en cause a été placé sous mandat de dépôt par le juge du 3e cabinet, Abdoulaye Hassane Thioune.

Dans son réquisitoire introductif, le parquet, qui vise X, a aussi demandé au magistrat instructeur de décerner un mandat d’arrêt contre son acolyte ,Alassane Touré, en fuite.

Pour rappel , Mamadou Soumaré a été interpellé par la DIC après qu’il s’est rendu à l’ambassade de France pour solliciter un visa au nom de Bass Abdoukhadr, porte-parole du Khaklife général des mourides dont il a avait volé la signature.




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.