Soif à Pikine/Saint-Louis : un collectif menace de protester

Depuis deux jours, les robinets sont à sec au quartier de Pikine. Hier, jeudi, aucune goutte d’eau n’a coulé au grand dam des populations. Pour étancher leur soif, les habitants se sont rués vers l’eau des puits et les sachets vendus dans les boutiques. 

C’est le même constat, ce matin. Un collectif de veille annonçait, il y a quelques jours de manifester son ras-le-bol à Angle Tall. Ils s’offusquent notamment des baisses fréquentes du débit obligeant certaines familles à veiller la nuit pour remplir leurs bidons.

 Les Pikinois se plaignent par ailleurs de la non-transmission d’annonces d’interruptions du réseau par la SDE. Ce qui permettrait à la population de prendre toutes ses dispositions. 

NDARINFO.COM
 



Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.