Orange Money en panne: Des distributeurs protestent

La décision de la direction d’Orange Money de réduire drastiquement les commissions des distributeurs n’est pas du goût de ces derniers. Les grossistes et gérants des boutiques Orange Money ont convenu de boycotter les transferts et les retraits d’argent jusqu’à nouvel ordre pour fustiger le nouveau plan de commissionnement du groupe.

Depuis ce 14 mai, Orange a réduit « de 20% le pourcentage réparti entre les acteurs (grossiste, envoyeur, récepteur) et la commission passe désormais de 75% à 55% pour des revenus de 7 ou 8 francs CFA », souligne un document remis à la presse.

« Nous gagnons 7 francs CFA sur un dépôt de 1000 francs CFA. C’est dire qu’il faut 100 transactions de 1000 francs CFA pour gagner 700 francs CFA », a expliqué M. Ndiaye du réseau des prestataires d’argent Renapta.

Pour contester ce nouveau plan, un plan d’action est prévu par les distributeurs, avec sit-in devant le siège d’Orange Money et, plus tard, un « boycott illimité » tant que la mesure n’est pas annulée.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.