Mort de Fallou Sène (UGB): Idrissa Seck condamne et exige toute la lumière sur cette affaire

Suite à la mort de l’étudiant Mouhamadou Fallou Sène étudiant à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, hier mardi, les réactions de la classe politique nationale ne se sont pas fait attendre. C’est le cas du leader de Rewmi Idrissa Seck. Selon lui, cette répression brutale et inadmissible est inacceptable.
« Le président Idrissa SECK et le parti Rewmi ont vécu avec tristesse et désolation les douloureux événements survenus ce mardi 15 mai 2018 à l’université Gaston Berger de St Louis et ayant malheureusement entraîné la mort d’un étudiant et plusieurs blessés selon le dernier bilan officiel », indique le leader de Rewmi.A cet effet, le parti Rewmi et Idrissa Seck présentent leurs condoléances les plus attristées à la famille éplorée et souhaitent un prompt rétablissement aux blessés. Toutefois, ils condamnent « avec toute la vigueur qui sied » cette répression « brutale et inadmissible » contre ces étudiants dont le seul tort a été de réclamer leurs bourses, un de leurs droits les plus légitimes. « Le président Idrissa SECK et le parti Rewmi exigent qu’une enquête soit diligentée le plus rapidement pour situer les responsabilités et les fautifs sanctionnés«, exhortent-ils. Aussi, ils dénoncent et regrettent l’ « incapacité » et l’ « incompétence avérées » du régime de Macky Sall à créer les conditions idoines et optimales d’une éducation scolaire et universitaire de qualité et d’excellence au service du développement, du progrès social et économique de notre pays.




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.