Commissaire Boubacar Sadio sur la mort de Fallou Sène : « Les gendarmes auraient dû éviter d’utiliser des balles réelles »

 

Commissaire à la retraite, Boubacar Sadio donne son avis sur l’intervention de nos forces de défense ayant causé la mort de l’étudiant Fallou Sène à Saint-Louis. Selon lui, l’usage de balle réelle en matière de maintien de l’ordre public n’est pas indiqué.

Prétextant la tragédie qui a conduit à la mort de l’étudiant Fallou Sène, le Commissaire à la retraite, Boubacar Sadio a porté un regard lucide sur les événements en tant  qu’ancien officier de la Police. A son avis, l’usage de balles réelles par les forces de l’ordre en matière de maintien  et de rétablissement de l’ordre public n’est pas indiqué. « Ce qui a conduit à la mort du jeune étudiant Mohamed Fallou Sène est déplorable, même si pour l’instant, je n’en connais pas encore les tenants et les aboutissants. Mais si l’on discute des principes d’une manière générale, sans se focaliser sur ce cas bien précis, il faut admettre que les gendarmes auraient dû éviter d’utiliser’ des balles réelles en de pareilles occasions, en vertu du principe de la graduation dans l’intervention », a-t-il indiqué. Et d’ajouter  que devant la furie des populations, le dispositif des forces de l’ordre ne peut pas tenir.




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.